Retour

PARIS  AU  MOYEN-ÂGE

500 - 1500 après. J.-C.: la ville devient la capitale de la France.

Galerie Photos

Paris sous les Mérovingiens

Paris doit se défendre seul désormais, sous l'autorité de son évêque, le plus souvent. Déjà en 451, la panique  est grande car les Huns d'Attila menacent la ville. Geneviève, une parisienne d'origine barbare, convainc  les Parisiens de ne pas abandonner la ville aux Huns, qui finissent par éviter Paris. Elle devient la sainte patronne de Paris.

Clovis, le roi des Francs, un autre de ces peuples venus de l'Est, prend la ville en 508. Il conquiert ensuite un vaste ensemble qui deviendra plus tard "la France". Clovis choisit de s'installer à Paris pour diriger son royaume. Il se fait baptiser, ce qui est très important pour qu'il y ait assimilation entre les deux peuples. Enfin, il décide de se  faire enterrer à côté de Sainte-Geneviève, à Paris en 511.  Les descendants de Clovis, les Mérovingiens, continuent de considérer Paris comme leur ville principale.

Paris sous les Carolingiens

La dynastie qui remplace les Mérovingiens à partir de 751 après J.-C. a des racines rhénanes. Paris rentre alors dans le rang des autres villes, alors que le centre du pouvoir se déplace vers l'Est (Metz ou Aix-La-Chapelle). Mais les Carolingiens décident de se faire inhumer à Saint-Denis, à l'exception de Charlemagne. Par la suite, les rois de France ont pris l'habitude de se faire enterrer au même endroit, dans la basilique de Saint-Denis, au  Nord de Paris.

Les premiers Capétiens et Paris

A la fin du 9e siècle, une deuxième vague d'invasion (Vikings et Hongrois) fragilise le pouvoir des Carolingiens. Paris ne peut compter que sur lui-même pour lutter contre les nombreux raids vikings. Cinq fois, les Vikings  attaquent la ville car celle-ci occupe une position stratégique : elle commande le passage vers les riches abbayes bourguignonnes. En l'an 886, 700 Drakkars attaquent Paris. Eudes, le comte de Paris, s'illustre en défendant la  ville. Lassés de la faiblesse de Charles le Gros, le dernier roi Carolingien, les grands du royaume de Francie élisent Eudes qui  devient roi de  Francie Occidentale (à peu près la France actuelle).

En 987, l'arrière-petit-fils de Eudes, Hughes Capet devient Roi de France. Il fonde la dynastie des Capétiens qui  va régner jusqu'à Louis-Philippe, dernier roi de France qui abdique en 1848.

Les Capétiens ont fait de Paris leur résidence principale : le Domaine Royal (l'ensemble des terres, droits, taxes  qui sont "dans la main du roi") s'étend autour de Paris. A partir du 12e siècle, les rois de France vont tenter de  restaurer leur pouvoir sur l'ensemble de la France : à cause des invasions, une multitude de seigneurs locaux s'est développée pour pouvoir défendre le pays au niveau local. Les rois  restaurent leur pouvoir sur la France  en se servant de Paris et de sa région comme d'un pôle de départ et de puissance.

La cour du roi de France reste itinérante tout le long du Moyen Âge, le roi va de domaine en domaine pour  chasser ou guerroyer, mais la naissance de l'État s'accompagne du développement d'une administration centrale  à Paris dont voici quelques jalons :

- En 1146, le roi Louis VII établit son trésor à Paris pendant qu'il part en croisade. Désormais le trésor royal est à Paris.

-En 1194, à la bataille de Fréteval, le roi Philippe-Auguste se fait chiper ses archives par les Anglais. Les archives sont ensuite conservées à Paris.

Cependant, Il semble que cela soit surtout en matière financière que la volonté du roi de créer un siège permanent ait été la plus forte. Avec l'extension du domaine royal, les agents collecteurs du roi ne peuvent plus courir après le roi de château en château. C'est le roi Philippe-Auguste qui a doté Paris de ces institutions. Paris devient alors aussi une ville d'officiers, de juristes et d'étudiants.

C'est donc au 12ème s., sous l'impulsion des premiers Capétiens, que Paris devient la capitale de la France. Des constructions symbolisent l'attachement de la dynastie à la ville.

Dans l'île de la Cité, Le Louvre est construit. Pour l'instant, ce n'est qu'une forteresse. Saint-Louis y fait aussi construire la Sainte-Chapelle de 1243 à 1248. Il y dépose la couronne d'épines du Christ que lui a donnée l'Empereur de Constantinople. Avec la cathédrale Notre-dame construite entre 1163 et 1270, l'ensemble forme un ensemble artistique et religieux  unique au cœur de Paris.

La ville s'étend : un bilan à la fin du Moyen Âge.

La ville s'étend tout au long du  Moyen Âge et devient la plus grande ville de France. Sous l'Empire romain, la  capitale administrative était Lyon. Pendant la période, cette extension de la ville règle certains problèmes et en soulève de nouveaux :

-Dès l'origine, la ville a été conçue sur 3 sites : l'île de la Cîté, la rive droite et la rive gauche. De cette réalité     initiale, il a fallu tenter de créer une seule ville. Cela n'est que partiellement réalisé, en 1420, il y a 5 ponts à  Paris. L'enceinte de Philippe-Auguste enserre bien les trois sites. Mais un autre problème se pose alors : comment passer d'une ville fermée à une ville ouverte ? Cette question reste posée pour Paris jusqu'au 19ème siècle car deux autres enceintes sont réalisées pendant les siècles suivants.

-Au  Moyen Âge, la ville a oscillé entre la rive droite et la rive gauche. Les Romains avaient construit leur ville sur la rive gauche. Ensuite, cette rive a été presque oubliée car la ville s'est développée près du port, sur le côté droit. La création de l'Université de Paris au 13e siècle a permis de relancer la rive gauche. Vers 1500, on constate que l'occupation des deux rives s'est rééquilibrée un peu, grâce au "Quartier Latin"appelé ainsi  à l'époque à cause de la présence des étudiants qui  étudient le latin.

A la fin du  Moyen Âge,  Paris a acquis une taille et un poids exceptionnels dans le royaume. Au 13e siècle, Paris est, avec Naples, la plus grande ville d'Europe ( 200.000 habitants ). Après un fléchissement dû aux grandes épidémies du 14 et 15e siècle, Paris retrouve ce niveau en 1500 après  J.-C.

 

Texte de PJ - Directeur de la Section Histoire de www.parisrama.com 

Copyright © www.parisrama.com 2002-2003 /  Tous droits réservés - All rights reserved 

 Toute reproduction, diffusion, distribution et modification pour un usage autre que privé, sur un support numérique ou autre, est strictement interdite sans l'accord expresse de:

 Le site des Amoureux de Paris - www.parisrama.com  - Paris Lovers Website